Rois d'Afrique

Negroland est le terme employé par les Européens à l'époque du commerce triangulaire (traite des esclaves). Ils méconnaissaient alors cette région de la terre (land) peuplée par des habitants à la peau noire (négro) d'où le nom de negroland sur les cartes de l'époque. Le Negroland désignait la région "centrale" du continent africain au sud du Désert du Sahara et nord de l'ancienne Guinée. L'esclavage était déjà présent sous quatre formes (dette, guerre, criminelle, militaire) depuis l'Antiquité lorsque les premiers Européens arrivèrent dans la partie ouest de l'Afrique. Rapidement, les Européens eurent l'idée d'échanger l'alcool, les armes, les métaux dont étaient friands les rois africains contre des esclaves pouvant leur servir de main-d'oeuvre gratuite dans les colonies entre autres. Cet échange commercial est connu sous le nom de commerce triangulaire et a généré un marché d'esclaves en Afrique provoquant même des affrontements afin d'obtenir le plus d'hommes possible à "vendre". Certains dirigeants africains ont même basé l'économie de leur royaume sur la traite des esclaves à cette époque entrainant le déracinement d'environ 12,5 millions de personnes. 98 et 99
Retour